Comment réussir sa collocation ?

Cohabiter avec des gens n’a jamais été aussi facile qu’on l’en pense ; le partage d’un espace de vie est loin d’être une colonie de vacances mais une expérience unique qui mérite qu’on en balise le parcours.

Que vous soyez étudiant, stagiaire ou un ménage, dans ce blog on vous livre quelques idées pour vivre à plusieurs sereinement …

Bien Choisir ses colocataires

Avant de signer le contrat de location, pensez à cocher tout d’abord la case colocataire, prenez le temps de choisir les bonnes personnes avec qui vos modes de vie et vos tempéraments s’accordent.

Instaurer des règles générales

Pour éviter les malentendus, commencez par mettre des règles de vie dès le premier jour afin que tous les habitants soient d’accord (évitez les règles trop strictes vous n’êtes pas en caserne non plus).

Un planning pour les tâches ménagères est parfaitement envisageable (vaisselles, cuisine, poubelles et même pour les courses avec une répartition équitable et honnête pour que chacun sache ce qu’il a à faire).

Pour les missions les plus éprouvantes, misez sur un planning tournant afin d’effectuer l’ouvrage en question.

En ce qui concerne l’ordre dans les chambres, chaque colocataire doit arranger son espace de vie à son niveau afin d’éviter que cela se transforme en un bazar. 

Gérer le budget en pluriel 

Il est primordial de définir dès le début de chaque mois les frais communs et les dépenses à partager à l’instar des factures de l’électricité, l’eau, l’ADSL, le gaz, les produits ménagers…

Il y a mille et une façon à suivre pour maîtriser vos dépenses, mis à part la calculette, il existe désormais des applications dignes de lampe d’Aladin et qui fonctionnent merveilleusement comme Sesterce, Splitwise ou Tricount… avec des notifications et des courriels rappels sur le smartphone de chacun. 

L’Agora chez soi !

Un endroit de vie commune est essentiel si vous vivez en plusieurs, un terrain neutre pour resserrer le lien avec les autres et passer un moment agréable où discuter autour d’un film ou d’un dîner.

Demander à tous les habitants de mettre la main à la pâte afin que chacun apporte sa petite touche personnelle.

L’expérience de la colocation doit être avant tout conviviale pour que chacun s’y sente bien !