Dar Sebastian: Une demeure iconique aux couleurs de la méditerranée

Dans notre saga d’articles sur les maisons les plus sublimes du pays, on se retrouve cette fois dans une des stations balnéaires les plus prisées du bassin méditerranéen, une terre de brassage et de rencontre de civilisation, bienvenue à Hammamet et plus précisément à Dar Sebastian.

Attention à la marche

La Dar a été construite dans les années 20 par l’aristocrate roumain George Sebastian au milieu d’un petit village avec son petit port de pêche, le noble européen a fait appel à l’architecte Vincenzo Decara  qui s’est inspiré de l’architecture tunisienne des villes côtières avec ses couleurs blanches et épurées, les voûtes croisées, le portique on y trouve aussi un bassin au milieu du jardin mais aussi une rare table en marbre noir.

Le merveilleux espace extérieur qu’on qualifie d’un jardin d’Eden est planté de tout type de végétation comme les caroubiers, de cyprès ou d’orangers et autres plantes tropicales. 

La montée des marches se fait à Hammamet:

A travers l’histoire, ce palace a accueilli différentes personnalités du monde entier afin de vivre une expérience méditerranéenne par excellence à l’instar de : Paul Klee, Jean Cocteau, Elsa Schiaparelli ou Cecil Beaton et Winston Churchill pendant la deuxième guerre mondiale.

Fin d’une époque… et le début d’une autre !

En 1962, Sebastian vend son manoir à l’Etat tunisien et où un centre culturel a vu le jour et où son jardin et son amphithéâtre accueillent chaque année le deuxième plus grand festival du pays qui n’est que le prestigieux festival de Hammamet.

Notre escale a touché à sa fin rendez-vous prochainement dans une nouvelle demeure de notre beau pays et toujours sur notre blog !